L’ultra

0
km
0
binômes
0
H-Départ
0
transitions
0
ravitaillements

Parcours

A venir

Présentation

Entrez dans la légende du SRGL en devenant les premiers finishers du parcours Ultra. Sur un tracé en ligne de 47 Km, découvrez la beauté des Gorges de la Loire et l’ensemble de ses difficultés… Six belles côtes 100% trail, des portions de nage dans des milieux sauvages… Une traversée d’ile… Splendide…

Au départ d’Aurec sur Loire, longez la Loire à contre courant avant de rentrer dans l’eau. Traversez le pont suspendu et en route pour la première difficulté de l’épreuve… ça va piquer. Enchainez ensuite des portions de course et de nage avant de basculer sur la dernière longue portion de trail et la dernière difficulté de l’épreuve. Pour terminer, traversez le charmant village de St Victor sur Loire et profitez du point de vue sur les Gorges avant d’entrer dans l’eau pour rejoindre la ligne d’arrivée ou vos supporters vous redonneront des forces avant d’enchainer la deuxième partie du parcours… Cette portion ne s’explique pas… elle se vit 🙂

Départ : 8H00 d’Aurec-sur-Loire. Ce format est exclusivement en duo.

Attention, le parcours peut être légèrement modifié en fonction des autorisations de traversée accordées à l’épreuve et indépendantes de notre volonté.

Points d'intérêts

Km 0 : Aurec-sur-Loire se situe dans le département de la Haute Loire. Son altitude est comprise entre 414 m et 821 m. Le fleuve « La Loire » et la rivière « La Semène » sont les principaux cours d’eau qui traversent la ville. La commune dispose d’un espace trail avec 17 circuits dédiés.

Km 2.5 : Frissons garantis avec la traversée du pont suspendu au dessus de la Loire. Admirez la Loire sauvage, la base de loisir, la commune d’Aurec-sur-Loire et le panorama sur les Gorges de la Loire.

Km 7 : La commune de Saint-Paul-en-Cornillon s’articule autour de deux bourgs distincts  : Saint-Paul niché au creux d’un large méandre de la Loire, et  Cornillon qui s’est développé sur les contreforts du piton granitique imposant. Faisant la jonction entre les deux ensembles, un viaduc ferroviaire dit « les 9 ponts » vient compléter le panorama.

Km 13 : La Réserve Naturelle des Gorges de la Loire est d’une extraordinaire richesse biologique. Constituée pour l’essentiel des coteaux abrupts du plan d’eau du barrage de Grangent, la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire constitue un patrimoine sauvage et précieux.

Km 16 : Le village de Saint-Victor-sur-Loire surplombe les Gorges de la Loire. Les vieilles maisons de pierre (17ème) sont les témoins de l’histoire du village. Les ruelles fleuries invitent à la flânerie et l’ancien chemin de ronde résonne encore de l’histoire des hommes.

Km 18.6 : Sur les bords du Lac de Grangent, dans la Réserve Naturelle des Gorges de la Loire, découvrez la plage de Saint-Victor-sur-Loire. Une plage de sable fin surmontée d’un vaste espace de verdure aménagé avec des jeux d’enfants, en accès gratuit.

Km 24 : Admirez le Château d’Essalois se dressant fièrement sur son épèron rocheux et dominant la Loire, il fait partie du site classé des gorges de la Loire. L’édifice est daté du XIVème siècle et est géré par le SMAGL. L’accès est gratuit

Km 25 : La Réserve Naturelle des Gorges de la Loire est d’une extraordinaire richesse biologique. Constituée pour l’essentiel des coteaux abrupts du plan d’eau du barrage de Grangent, la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire constitue un patrimoine sauvage et précieux.

Km 26 : Avant d’être encerclée par la Loire après la mise en eau du barrage en 1957, l’actuelle île de Grangent était un promontoire rocheux haut de 60 mètres, qui dominait les gorges et offrait un point de surveillance idéal sur les environs. Offrant aujourd’hui un panorama pittoresque aux visiteurs, l’île, le château et la chapelle qui s’y trouvent rappellent l’époque où les gorges étaient un axe de passage stratégique entre le Forez et le Velay.

Km 27 : Sortez la tête de l’eau, sur les berges de la Loire, le hameau des Camaldules bénéficiait autrefois de terres très fertiles pour les cultures des moines, aujourd’hui recouvertes par le lac de Grangent. Le hameau des Camaldules, connu aussi sous l’appellation de Val-Jésus, tire son nom de la congrégation monastique pour laquelle il fut fondé.